Cabinet dentaire du Lauragais

3 avenue de la Piége - ZAE du Lauragais - 11150 BRAM   -   Tél : 04 68 76 10 08 -  Fax : 04 68 76 18 38

 

Implantologie

 


 

Qu’est ce qu’un implant dentaire ?

L’implant dentaire est une racine artificielle sur laquelle vient se fixer une couronne remplaçant ainsi la dent perdue.

 

Le système implantaire se compose de :

 

  • L’implant (la racine artificielle) : sous forme d’une vis, il est fabriqué dans un matériau biocompatible de type titane.

 

  • Le pilier prothétique : pièce en titane vissée sur l’implant sur laquelle sera fixée la couronne
  • Au contact du titane, l’os va cicatriser et se souder : c’est le phénomène d’ostéointégration qui prend 2 à 6 mois en fonction des cas cliniques.


  • L’implant devient fonctionnel. Il est utilisé soit comme support d’une prothèse fixe (bridge ou couronne) soit pour stabiliser une prothèse amovible



Comment se déroule le traitement ?

 

  • La mise en place des implants nécessite la réalisation préalable d’un scanner pour connaître de manière très précise le volume exact et la qualité du site receveur osseux.
  • Une fois l’indication de ce traitement posée, la mise en place des implants est réalisée sous anesthésie locale, dans des conditions d’asepsie chirurgicale.
  • La gencive est incisée et dégagée pour avoir accès au site osseux où la pose de l’implant est prévue.
  • Le passage successif de forets de différents diamètres permet de préparer le logement.
  • L’implant est ensuite vissé.
  • Deux à trois mois après, les implants sont intégrés à l’os. 

Quel type de prothèse sur implant ?

  • Prothèse unitaire : couronne céramique,
  •  Bridge sur implants (ensembles de couronnes fixées entre elles)
  • Et enfin, la solution « miracle » : la stabilisation des prothèses amovibles. Ces prothèses peuvent être fixées sur les implants eux même ou directement transvissées.

 

 

 

A retenir : 

  • Les dents adjacentes saines ne sont pas abîmées.
  • Ce traitement est à la fois esthétique, fonctionnel et durable dans le temps.                              

 
                            

 

Indications et contre-indications

Pour poser un implant, il faut que le volume et la qualité de l’os de la mâchoire soient suffisants. Ces paramètres sont généralement évalués à l’aide d’un scanner. Cependant il est aussi possible d’augmenter le volume osseux à l’aide d’une greffe osseuse. Il est également important que les dents voisines et la gencive soient saines. Voir aussi : Les greffes osseuses pré-implantaires


Les contre-indications absolues sont rares : il s’agit principalement d’irradiation de la face, ou de haut risque d’endocardite infectieuse (infection d’une valve du cœur par des bactéries de la bouche).
Les contre-indications relatives sont plus fréquentes : mauvaise hygiène, tabac, diabète non équilibré...

 

 suite